Dorothée Vigan
02 March 2017

Voyage au cœur des Néo-Tropiques Équatoriens

Extrait du récit d'un voyage en Equateur par Dorothée Vigan, responsable de la zone Amérique chez Escursia. Septembre 2016

 

Situé au cœur des Andes, l’Equateur est un petit pays qui est proportionnellement le plus biodiversifié au monde, par rapport à sa superficie.

Durant ce séjour, nous partons à l’est de l’Equateur, explorer les zones majeures de biodiversités des Andes tropicales, en passant des contreforts andins équatoriens, aux forêts de piémonts et de nuages pour terminer dans le Parc National Cuyabeno, au coeur de l’une des zones les plus bio-diversifiées au monde.

C’est à Quito que tout commence, nous sommes à 2850m d’altitude lors de notre arrivée, une première nuit de repos s’impose après un long voyage comme celui-ci.

Les premiers jours sont consacrés à la découverte des volcans actifs et forêts de nuages. Nous explorerons notre premier écosystème néo-tropical, La réserve géobotanique du Pululahua, ce statut lui a été attribué pour sa condition géologique et sa grande diversité biologique avec à peu près 2000 espèces végétales, une grande diversité d’oiseaux, de mammifères et d’insectes, un décor à couper le souffle…

Nous descendons le long des flancs extérieurs de la cordillère occidentale pour rejoindre la réserve de Maquipucuna. Cette réserve abrite plus de 4% de la diversité des oiseaux du monde, y compris les oiseaux spectaculaires comme le Toucan Barbet, Le Coq de Roche, le toucan montagnard, Golden dirigé quetzal…Maquipucuna est aussi la seule réserve où, pendant la saison de fructification les arbres d’Agacatillo, on peut observer les Ours andins! Pas de trace de l’Ours à lunettes à cet endroit mais on nous confirme que plusieurs individus ont été observés à Santa Lucia, quelques jours auparavant…

Pour lire la suite du voyage, rendez-vous sur notre Blog

> http://nature-insolite.blog/