Infos nature

voyage-nature -dehesa_tres_riveros-jacques_artieda.jpg

L’Estrémadure, « Terre de Conquistadores », a toujours été une région d’émigration, lorsque pendant le « Siècle d’Or », des hommes partaient pour l’Amérique à la recherche de l’El Dorado, lorsque pendant les années 70, les machines agricoles remplacèrent les Hommes. Aujourd’hui, elle devient une terre d’immigration, de naturalistes qui désirent observer des animaux et plantes exceptionnels ou de rêveurs désirant fuir la ville pour retrouver leurs racines avec la nature

voyage-nature-evan-kirby.jpg

Le projet BirdTourise a pour objectif d’améliorer la formation des professionnels du secteur et de leur donner des outils pour mieux planifier leurs activités. Des améliorations sont encore possibles afin de réduire les effets du tourisme sur l’environnement, notamment en ce qui concerne les petites îles du sud de l’Europe.

voyage-nature-islande-husavik-antoine-berger.
voyage-nature-traquet-motteux-mickael-dia.

Des milliers de manifestations sont ainsi organisées par les associations de conservation et d’éducation à la nature, les collectivités locales, les établissements scolaires, les entreprises, les particuliers… sur tout le territoire français, en métropole et en Outre-mer, dans les villes comme à la campagne...

Découvrir de nouvelles espèces pour enrichir notre connaissance de la biodiversité : c'est le but des grandes expéditions naturalistes  prénommées « La planète revisitée ».

Ile de Ouessant, Gilles Bentz

Le nombre de jaguars n’a de cesse de diminuer, mettant en péril l’équilibre écologique de tout le pays. En effet, ce super-prédateur est pratiquement le seul à être capable de chasser cerfs, tapir et caïmans ce qui maintien l’équilibre complexe de l’écosystème brésilien.

Olivier Dangles, NaturExpose
Cralos Andres Reyes
Dorothée Vigan
Les oiseaux du Delta
Campagne de pub. pour les Iles Galapagos. © Manipula - Art
voyage-espagne-estremadure-bruant-fou-armel-deniau
Nos partenaires